Complantation en pots à l'automne 2012 sur grenache : essai non réussi

28 plants ont été mis en place le 13 novembre 2012 avec des pots biodégradables (Fertilpot).

Le sol était encore chaud,  T° à la surface du sol 12°C, à 20 cm de profondeur 10.8°C et à 30 cm 11.4°C.

un contrôle réalisé le 19 janvier 2013 a montré que le pot été complétement décomposé et un très beau chevelu racinaire s'était formé.

L'objectif est de vérifier le meilleur développement du plant par rapport aux autres modalités et de réduire le nombre d'arrosages.

Conclusion de l'essai : le 16 août 2014 nous pouvons constater la perte de 90% des plants et les autres plants végétant dans nos conditions de cultures et nos sols séchants. L'explication paraît aujourd'hui très simple : le manque d'eau, même 2 ans après. Les racines des plants sont confinés dans un environnement très confortable mais très séchant (le terreau);le moindre manque d'eau leur est fatal. Donc ce système est adapté aux sol frais, argileux et aux vignes arrosés (en goutte à goutte de préférence). Même constat d'échec dans notre essai complantation muscat.